FINANCER SES études

Faire des études a un coût. Afin de vous lancer sereinement dans vos études, des aides privées et/ou publiques, existent selon votre profil, votre niveau d’études, vos ressources etc. Voici quelques pistes pour vous aider.

conseil général

Les conseils Généraux aident en particulier les étudiants les plus démunis sous forme de bourses annuelles ou de prêts d’honneur. Contactez le Conseil Général du département dans lequel sont domiciliés vos parents.

prêt étudiant

Des prêts bancaires garantis par l’État, sans caution ni conditions de ressources, sont proposés par les banques (la Société Générale, le Crédit Mutuel, le CI et les Caisses d’épargne du groupe BPCE) pour les étudiants de moins de 28 ans. Le montant maximal est de 15 000 €.

revenu minimum étudiant

Certaines communes ont instauré le RME (revenu minimum étudiant). Le Revenu Minimum Etudiant (RME) a été créé pour venir en aide aux étudiants en difficultés.

Se renseigner auprès de votre commune de résidence ou de celle de vos parents.

Les aides spécifiques

Elles revêtent deux formes :

– soit une allocation annuelle accordée à l’étudiant qui se trouve en situation d’autonomie avérée ou qui rencontre des difficultés pérennes.

– soit une aide ponctuelle en faveur de l’étudiant qui rencontre momentanément de graves difficultés et qui constitue un outil privilégié permettant d’apporter rapidement une aide financière personnalisée,

L’étudiant doit faire la demande auprès du CROUS de son académie

aides au logement

Les étudiants peuvent bénéficier de l’aide personnalisée au logement (A.P.L.) et de l’allocation logement à caractère social (A.L.S.). Ces deux aides sont attribuées par la caisse des allocations familiales (CAF) sur des critères sociaux (ressources, situation familiale, nature du logement….).

travailler durant ses études

En plus des week-ends, tous les étudiants bénéficient d’un jour de libre par semaine pour un emploi étudiant ou pour travailler leurs projets personnels.

les stages en entreprises

Les mois de stages effectués lors de votre cursus sont soumis à convention de stage avec gratification.